22 oct. 2017

La saison animé d'automne 2017

L’été est terminé, les feuilles commencent à tomber, la pluie s’invite à la fête et… il fait toujours 475°C PUTIN DE MERDE, comment est-ce qu’on est censé vivre quand il fait -5 le matin et 48 l’après-midi ALLO LA MÉTÉO J’AI BESOIN QU’ON M’EXPLIQUEEEE.
    Perso j’ai trouvé la solution, les animes de la saison d’automne 2017 sont sortis, yaaay. Du coup je ne sors pas, je les regarde, et je vais rater mon année parce-que j’ai repris NosTale aussi, grosse erreur ne faites jamais ça c’est nocif, ça vous donne le cancer à vous et à votre entourage (à la limite à votre entourage balec).
    C’est un concept (peut-être un peu volé mdr) que je n’ai pas repris depuis la saison d’hiver 2017 parce-que… demandez à l’autre moi je sais pas.
    Je ne les ai pas tous regardé, du coup je vais parler de ceux que… que j’ai vu oui, oui bah oui… Allé bon.



Osake wa Fuuku ni Natte Kara
(continuera le visionnage)
Osake wa Fuuku ni Natte Kara
    Osake wa Fuuku machin machin, des petits épisodes de 3 minutes, c’est tout piti piti oui, mais kécécé ? Bah en fait cet anime incite les gens à boire, voilà voilà. Un épisode = un nouveau cocktail préparé par le mari de notre “busty blondy” qui est accro et intolérante à l’alcool, devenant “joyeuse” après chaque verre.
    Heureusement que les épisodes ne durent que 3 minutes, ça rend le truc sympa à regarder vu que ça ne te bouffe vraiment pas de temps, et ça justifie le fait que je vais le continuer, ce qui n’aurait sûrement pas été le cas si ça avait été 20 minutes par épisodes.


Inuyashiki
(En attente des trois premiers épisodes) Inuyashiki
Anime en CG, une sorte de pseudo3D qui personnellement ne me plaît pas beaucoup, maaaais bon, laissons leur une chance. Ça a fonctionné avec Love Live après tout hihihi
    Inuyashiki c’est LA VIE DE MERDE d’un grand papi de 58, pauv’ papi, qui devient un cyborg je sais pas trop quoi et qui affrontera une cause louable, ces petites bandes de racailles avec leurs battes de baseball qui terrifie le voisinage. Si vous vous êtes arrêté sur le “papy cyborg” je ne saurai pas vous l’expliquer.
    Bien que ça soit de la CG, l’histoire du vieux qui cherche à apprendre aux jeunes ce qu’est le respect n’est pas mauvais mais j’attends de voir comment ça évolue.

Kino no Tabi : The Beautiful World - Animated Series     
(En attente des trois premiers épisodes) Kino no Tabi : The Beautiful World - Animated Series
Je vais vous raconter une histoires mes enfants, c’est l’histoire d’une jeune fille (oui c’est une fille) et de sa moto parlante. Mais putain Japon ARRÊTE DE ME FAIRE DIRE DE LA MERDE.
    Kino se balade avec sa moto Hermès dans le but de découvrir des villes et puis il se passe des trucs et puis et puis elle change de ville puis il se repasse des trucs.
    Bon c’est tout con dit comme ça mais c’est pas trop mal, ça permet d’introduire des tas de sociétés différentes comme une société dans laquelle le meurtre serait autorisé, l’auteur nous donne son point de vue sur la chose et c’est plutôt intéressant.


Boku no Kanojo ga Majimesugiru Shojo Bitch na Ken
(En attente des trois premiers épisodes) Boku no Kanojo ga Majimesugiru Shojo Bitch na Ken
C’est chaud quand même, c’est marqué “bitch” dans le titre de l’anime les gars, il y a écrit, tepu, pute, j’ai dit PUTE.
    Le fantasme de tout homme est de sortir avec la déléguée de sa classe qui est hyper responsable et calme et qu’en fait c’est une grosse cochonne, pas vrai ? Non ? Ha… bah l’article est fini.
    Alors pourquoi est-ce que j’attends les trois premiers épisodes… parce-que je veux voir si il y a une évolution. Si je rate mon année il me faut bien une excuse, “bah… je regarderai Boku no BITCH, j’ai dit BIAAAAAAAAATCH”

Urahara
(Continuera le visionnage) Urahara
Continuons dans l’échelle de la crédibilité en parlant de Urahara, que pensez vous que cela va être cette fois ? Des extraterrestres venant d’une planète où les habitants ne sont pas capable de créer donc ils vont sur d’autres planètes pour voler leurs cultures sauf qu’au Japon il y a trois filles qui vont rencontrer une alien gentille qui va leur donner des pouvoirs pour sauver la Terre de ces aliens ? Oui, tu as deviné juste.
    Je ne l’ai pas fait jusque là mais pour Urahara faut passer deux secondes sur la direction artistique. WOAW QU’EST-CE QUE C’EST COLOREEEEEEE et tout a un côté très simpliste et enfantin. Visuellement, c’est une explosion de couleur, contextuellement, c’est… n’importe quoi, mais on aime le n’importe quoi, donc j’approuve.


Shojo Shumatsu Ryoko
(Continuera le visionnage)  Shojo Shumatsu Ryoko
Quand je regarde Shojo Shumatsu Ryoko je ne sais pas si je dois trouver ça mignon ou si je dois ressentir de la pitié pour elles. En gros ce sont deux petite filles seules dans un monde (en tout cas jusqu’à maintenant) dévasté par la guerre en pleine période hivernale.
    On nous lâche comme ça là-dedans, on ne sait pas qui elles sont, comment tout ça est arrivé et comment elles vont s’en sortir. Moi les enfants ça m’intéresse du coup je regarde.


Evil or Live
(En attente des trois premiers épisodes) Evil or Live

Bon l’image est un peu aplati désolé désolé.
    Ho non, les méchants gamers et les accros du net et du téléphone ont encore frappé, il est temps de construire une école de rééducation radicale pour qu’ils apprennent la vie, en les FRAPPANT ET LES BATTANT A MORT, OUAAAAAAAAAAAAAAIS.
    Nan mais sérieux, en plus les gosses qui y sont envoyés se font ENLEVER à la demande de leurs PARENTS et ils s’y font battre, tabasser et… violer aussi j’imagine.
    Ils ont envoyé le paquet sur le premier épisode, mais j’ai des doutes avec le deuxième, alors j’attends de voir.

Black Clover
(Arrêt à l’épisode 1) Black Clover
Nan mais rien qu’à sa GUEULE tu vois qu’il va être I N S U P P O R T A B L E, le héro de shônen CHIANT par PUTAIN de définition. Passe son temps à hurler avec sa voix incroyablement douce ÉVIDEMMENT, est débile et bien sûr, c’est une merde.
   Il était une fois deux frères, un perturbateur et l’autre calme. Le calme était un maître de la magie et deviendra l’élu, tandis que son frère lui, est une grosse merde insupportable et qui louche en plus. Mais mais mais, il s’avère qu’en fait notre petit frère perturbateur possède en fait des pouvoirs cachés ultrapuissants qui se déclencheront uniquement quand il le faut, et en plus c’est le pouvoir du démon.
    Vous me dites si vous connaissez déjà une histoire similaire hein, parce-que moi, je ne n’en connais pas du tout, du tout du tout, je me demande qui aurait bien pu penser un tel scénario.


Just Because!
(Continuera le visionnage) Just Because!
C’est un slice of life romance de lycée assez classique, je ne trouve pas grand chose à dire là-dessus juste que c’est reposant et agréable à regarder du coup, je continue.

Ousama Game The Animation
(Arrêt au premier épisode) Ousama Game The Animation
Pour ceux qui auraient lu les mangas ou visual novels, cette adaptation est celle “d’extrême” soit la saison deux, ce qui est… non en fait, non ce n’est pas logique.
    King’s game, de son nom plus courant c’est : “tu reçois un ordre par message, tu ne le respectes pas, tu meurs” simple et expéditif. L’anime, lui, a été simplement raté et il m’a expédié aux chiottes pour vomir.
    Pas besoin d’attendre trois épisodes, le premier a été raté sur tellement de points que c’est même pas la peine de continuer. Ouais c’est la violence. A vous de vous en faire une idée, mais faites vous en un en chiant, ça passera mieux.


Konohana Kitan
(Continuera le visionnage) Konohana Kitan
Je vais pas vous cacher que celui-là me fait penser à New Game! du coup, je le regarderai, sans surprise.
    Have you ever dreamed about taking a bath in an onsen with foxgirls at your service ? BAH MAINTENANT VOUS POUVEZ, enfin… si vous l’imaginez très fort, parce-que concrètement vous ne pouvez pas, ce n’est qu’un manga… et… *dépression*
    Alors pourquoi c’est des renards, parce-que FANTASYYYYYYYYYYY, du coup il y a plein de bêbêtes japonaise, et nos petites renardes à nous ce sont les kitsunes, pas à 9 queues, mais quand même. Sinon c’est tout meugnon et tout con, un slice of life quoi.


Juuni Taisen
(Continuera le visionnage) Juuni Taisen
Pour rattraper le battleroyal proposé par King’s game, on a Juuni Taisen. Les 12 signes du zodiaque s’affrontent pour… pour quelque chose.
    C’est du tapage pur et dur, avec du sang et des gens qui meurent et… et voilà et ya encore des gens qui meurent et du sang encore, et des explosions aussi ! M’enfin c’est plutôt sympa à regarder du coup bon, why nah.


Mahou Tsukai no Yome
(Continuera le visionnage) Mahou Tsukai no Yome
Mahou Tsukai no Yome était déjà apparu il y a quelques temps avec 3 OAVs sans suite. Pour l’Automne 2017, il semblerait qu’il fut l’anime le plus attendu de la saison, je me souviens avoir beaucoup apprécié les 3 OAVs ainsi que d’avoir été frustré de ne pas avoir eu de suite (et moi je n’étais pas au courant de sa sortie).
    Un monde fantastique mélangé à notre monde contemporain, l’anime vient de commencer on n’en pas vraiment plus sur cet univers, parfois on n’a pas besoin de justifier qu’un anime est bien quand il est bien.


Blend S
(Continuera le visionnage) Blend S
Blend S possède l’un des op les plus SATISFAISANT et joyeux que j’connaisse, encore plus que Hitorigoto de ClariS (Eromanga sensei) ou même ceux de New Game! (par fourfolium) c’est pour vous dire !
    C’est un slice of life dans un maid café, et non pas un simple café comme peut le proposer Gochumon wa Usagi Desu ka?, c'est un maid café avec nos personnages qui joueront des rôles différents. Normalement un maid cafe c’est assez perturbant selon plusieurs points de vues, mais là on parle d’un anime du coup hop hop hop on met le côté malsain à la poubelle, on fait rentrer les ingrédients pour faire un slice of life et bim, Blend S.
    Perso j'apprécie beaucoup, c’est reposant c’est amusant, ça aussi ça sera une excuse quand je raterai mon année, mais une belle excuse.


Net-juu no Susume
(En attente des trois premiers épisodes) Net-juu no Susume
Les rencontres sur les MMORPGs c’est ce qui a fait une grande partie de ma vie, et c’est comme ça que j’ai rencontré l’autre naine, halala qu’est-ce que je regrette… Pourtant regarder des animes qui en parle, ça ne m’attire pas plus que ça. J’trouve ça moyennement représentatif de ce que peuvent être les rencontres sur le net, et ça donne assez souvent une assez mauvaise image des gamers, mais passons outre ce détail qui ne tient qu’à moi finalement.
    J’ai quand même décidé de donner une chance à Net-juu no Susume, en plus le personnage (féminin) principal se travlotte dans son MMO, et à l’inverse elle rencontre un gars travloté en fille COMME MOI LOL. Ils jouent ensemble et bla bla, on verra s’ils se rencontreront IRL ou non !


Passons aux suites d’animes :

Shokugeki no Soma - Saison 3
(Continuera le visionnage) Shokugeki no Soma - Saison 3
Shokugeki no Soma, le fameux anime de cuisine fait son grand retour avec une 3ème saison avec pour nouveau challenge, le conseil des 10. Qui déshabillera le plus de filles cette fois-ci ? Jusqu’où pousseront-ils le côté epic des… duels de cuisine, oui c’est un peu ridicule dit comme ça… En tout cas, je suivrai cette saison tout comme ceux qui seront arrivés jusqu’à la saison 2.
    Si le côté ecchi vous fait peur, c’est vrai qu’il y en a un sacré paquet au début de la saison 1, mais ça s’estompe assez rapidement, le côté badass prendra le dessus.



Love Live Sunshine! - Saison 2
(Continuera le visionnage) Love Live Sunshine! - Saison 2
Love Live School Idol Project, LE gros phénomène du Japon, revient avec la deuxième saison de son deuxième titre, Love Live Sunshine.
    Comment dire, effectivement ce sont des idols, et je pourrai très difficilement vous convaincre ou persuader de regarder Love Live (si vous ne l’avez pas déjà fait). Mais moi en tout cas, maintenant que je suis rentré dedans je n’arrive pas à m’en sortir et ce n’est pas comme si je le voulais. Le prochain voyage au Japon va faire mal au porte monnaie.
    Mais pour parler rapidement de cette saison deux, j’espère que ça ne suivra pas trop les pas du premier Love Live à savoir le Love Live de µ’s, et l’animation de la chorégraphie de l’opening en CG/pseudo3D est d’un TOUT autre niveau, rien à voir avec les saisons précédentes (déjà que je trouvais la CG de love live pour les chorés particulièrement réussies mais alors là). Bref, tous les samedis, voilà voilà.

New Game!!! - Sais…
Ha bah non c’est fini. Mdr…

Donc voilà, c’est fini pour ce que j’ai pu voir, il y a des tas d’autres, comme la Saison deux d’Umaru-Chan, Kekkai Sensen ou la suite de UQ Holder, sans oublier Fate/Apocrypha et Sakura Quest qui continuent toujours, maaaaaaaaaaaaais voilà je ne les ai pas vu donc j’en énumère à la fin pour le fun. On a d’autres idols qui sont sortis aussi avec The Idolm@master side M qui sont des idols masculins ENFIN BREF, BENOUT.

2 oct. 2017

Horizon Zero Dawn, le jeu "je t'aime, moi non plus"



On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un jeu qui m’a obligé à acheter la PS4 (ouais enfin il m’a obligé… Je suis surtout une belle grosse victime) et ce jeu était vraiment un paradoxe pour moi (même si je l'ai beaucoup apprécié au final). La fameuse phrase “je t’aime, moi non plus” le décrit vraiment super bien à mes yeux et tu vas bientôt comprendre pourquoi.

La bestiole :


Horizon Zero Dawn est un jeu de rôle et d’action développé par Guerrilla Games (ils ont aussi développé les Killzone pour vous situer) et publié par Sony Interactive Entertainment, sorti le 1er mars 2017.

Une jolie image du jeu horizon zero dawn

Pour te décrire rapidement l’animal, tu incarnes Aloy, une femelle super badass et plutôt jolie qui a été bannie de sa tribu alors qu’elle n’était qu’une enfant orpheline mais qui, heureusement, a été recueilli par un gros nounours humain du nom de Rost. Tu évolues dans un monde post-apocalyptique où les animaux sont en fait de gros dinosaures robots (bon y’a quand même des sangliers hein) qui ne pensent qu’à deux choses : t’exploser la gueule et brouter de l’herbe. Comme quoi, même les herbivores veulent te démonter, le VEGANISME N’EST PAS PACIFIQUE.
Pardon, je m’emporte.
Enfin bref, tu as bien compris, la vie d’Aloy est tranquille jusqu’à ce qu’une menace corrompt les machines qui vont devenir indomptables et tuer des gens. Et du coup, ça va plaire moyen Aloy qui était déjà occupée à chercher ses origines et va donc décider de partir chasser ces machines corrompues et détruire la cause de ce changement soudain (enfin, moi je veux rien dire mais même sans corruption les machines veulent ta peau si tu t’en approche trop !).
Voilà, tu situes à peu près la bestiole.


Pour un bon point, un point négatif :



un screenshot d'un paysage du jeu horizon zero dawn


Ce jeu est une petite merveille visuelle faut l’avouer, les textures sont jolies, les paysages impressionnants, les tons de couleurs n’en parlons pas. On évolue dans un univers assez riche et je me lassais pas de découvrir de nouvelles zones.
Vous avez compris, à chaque fois que je trouvais un bon point à ce jeu, j’en trouvais aussi un mauvais peu après… Et ça, sans le faire exprès, y’a aucune mauvaise foie ! Le truc qui m’a le plus choqué dans ce jeu, c’est la tête des gens. Ils sont inexpressifs, mais vraiment, ils ont toujours la même tête. Parfois, y’a des sourcils qui se froncent mais c’est rare, on dirait qu’ils sortent tous d’une séance d’injection de botox. Je vous vois venir “oh mais tu dois être la seule à penser ça”, ET BAH NON. J’ai pas mal d’amis qui pensent la même chose que moi d’abord. Et oui, j’ai des amis.
Mis à part des petits détails comme ça (non je ne cherche pas la petite bête), le jeu reste une très bonne expérience visuelle. Parfois, on se sent même assez petit car la map est grande. Mais attention, on est quand même limité dans notre exploration dans le sens où on ne peut seulement grimper qu’aux “éléments jaunes” présents sur les montagnes, les arbres… Et parfois, ces saloperies sont bien cachés donc have fun.

Je ne peux pas m’étaler sur le système de combat sinon je vais écrire un roman et de toute façon la meilleure façon de savoir c’est d’essayer, alors va t’acheter une PS4 et plus vite que ça ! En gros, tu peux tuer les bêbêtes de plein de façon différentes, en fonction de ton humeur : avec des pièges, avec ton arc, avec un espèce de gros bâton en mode yolo ou encore des explosifs, mon préféré. Les robots ont des faiblesses et des résistances, c’est à toi de faire en sorte d’utiliser tes armes au bon moment. J’ai trouvé ça plutôt cool d’avoir plusieurs armes que tu peux améliorer au cours du jeu. En plus de ça, tu peux te la jouer vrai chasseur, rester cacher dans les herbes pendant des heures, attendant que ta proie s’approche doucement vers une mort certaine, bondir au dernier moment et sentir l’adrénaline parcourir ton corps… Ouais je deviens folle là, faut je me calme. Et là vous aurez compris, petit point négatif. Petit mais puissant hein. Imagine… Tu as attendu exprès quelques minutes pour pouvoir tuer un robot plutôt hardcore en silence, dommage pour toi il t’a repéré, s'ensuit alors une lutte acharnée contre lui au corps à corps, il n’a plus de vie et toi non plus… Heureusement, tu peux esquiver ses coups en faisant une roulade du côté. Alors tu attends, tu attends le moment où son regard croise le tien, ce moment où il va attaquer, tu es prêt à appuyer sur rond pour esquiver et lui niquer sa m… le tuer. Tes doigts se préparent, ton regard devient dur, tu sais déjà que tu as gagné… Attention ! La bête fonce, un petit sourire se glisse sur ton visage, tu appuies sur rond et.. et il y a un putain de cailloux qui bloque Aloy et tu te fais tuer comme une merde. OUI UN CAILLOUX UN PUTAIN DE CAILLOUX. Non je ne rigole pas, l’environnement est ton pire ennemi. Moins il y a de place pour esquiver, plus tu as de chances de crever de la faute d’un putain d’élément du décor qui bloque le gros cul d’Aloy. Best mort ever.



la gueule d'orage du jeu horizon zero dawn


Et du coup, j’en profite pour te parler de ton meilleur ami au cours du jeu, je parle bien sûr de la GUEULE D’ORAGE *bruits de tonnerre*. Cette merde m’a donné des sueurs froides. Cette saloperie va te mener la vie dure, elle adore te foncer dessus au meilleur moment, ce moment où tu te bloques sur un petit coin d’herbe. Mais heureusement, quand tu as une certaine arme et une certaine armure (sans vouloir te spoil mon gars), tu pourra te venger éternellement sur cette petite merde robotique car il ne pourra plus te faire grand chose si ce n’est te chatouiller.





Bon là j’avoue, je me fais plaisir côtés négatifs, mais laisse moi t’en dire un petit dernier, qui m’a fait doucement rire au début et qui, à la fin, me faisait manger un chaton afin de me calmer. Les chargements de ce jeu sont longs, très longs. Et quand tu meurs (au début tu vas mourir pas mal de fois quand même), c’est encore pire. Grâce à ce jeu, je ressens ce que ressent ma mère quand elle me dit “on mange” et que je suis en pleine game de lol, à lui dire “deux minutes”. Sans déconner, c’est plutôt chaud.

Mais je crache sur ce jeu depuis quelques minutes (ou secondes en fonction de ton rythme de lecture), tu dois certainement te dire “woa mais quelle rageuse cette fille” OUAIS ET ALORS? Plus sérieusement, ces quelques petits points négatifs ne m’ont pas empêché de beaucoup aimer ce jeu, personne n’est parfait comme on dit. L’histoire principale est cool, on est plongé rapidement, dommage pour la fin qui était un peu attendue, je me suis quand même amusé sur ces un peu plus de 40h de jeu. Cependant, il est vrai que les sous quêtes sont parfois un peu répétitives, mais on s’y habitue et y’en a qui sont plutôt cools.
Au niveau du platine, il est assez simple à obtenir, sauf peut être pour quelques zones de chasse, mais comme dit plus haut, il faut avoir la bonne arme et la bonne tenue et après, “tout SCHUSS”.
un meme marrant du jeu horizon zero dawn




Bon bah voilà, tu sais maintenant pourquoi j’ai hiberné pendant ces grandes vacances. Si tu hésitais à acheter ce jeu et que tu as pensé qu’au final, avec tous les petits trucs négatifs que j’ai dit, tu ne l'achèterai pas, je t’arrête tout de suite, achète le quand même. Il faut parfois faire abstraction de tous les petits bugs d’un jeu pour en profiter pleinement et découvrir une petite bombe atomique, ce qu’est ce jeu au final !